Certification pcie

PCIE_diplome

Le PCIE (Passeport de Compétences Informatique Européen) est le standard mondial de la validation des compétences de base en informatique. La certification PCIE, ou ECDL (European Computer Driving Licence) dans le reste du monde, représente plus de 15 millions de candidats, est utilisée par des milliers d’entreprises, et bénéficie du soutien actif des Institutions et des Ministères.(Education, Emploi, Industrie, …).  Proposant des certifications bureautique appréciable dans bien des domaines. Mais aussi des certifications CAO révélant une véritable compétence métier, au même titre que les certifications PAO.

Le PCIE existe en France depuis 1996 et a été mis en place par ECDL France, l’opérateur national et exclusif de la certification. Le PCIE compte plus de 230 000 candidats et plus de 1 300 000 tests passés, ce qui en fait la 1ère certification bureautique en France.

Il s’adresse à toute personne (étudiant, salarié ou demandeur d’emploi) souhaitant vérifier ou valider ses compétences professionnelles en bureautique. Le PCIE est composé de 12 modules pour couvrir la majorité des outils bureautiques utilisés en entreprise. La validation des compétences s’effectue module par module, et il existe plusieurs niveaux de certification.

Nous essaierons d’être pragmatique sur l’utilité du PCIE. Pour être claire c’est l’équivalent du TOEIC ou du BULAT pour les langues. Le TOEIC et le BULAT sont des certifications intégré par le ministère de l’éducation dans le système éducatif français.

Ils auront beau en faire des tonnes sur ces certifications mais ils ne servent qu’à une seule chose. Certifier votre niveau pour faciliter la tâche aux employeurs. Par exemple si vous obtenez votre TOEIC avec un score de 750 points alors l’employeur saura immédiatement que vous parlez couramment Anglais. Cela réduit fortement les risques pour l’employeur, surtout pour des postes où cette compétences est vraiment nécessaire. On retrouve la hantise des employeurs qui est de se tromper dans leur recrutement.

Le PCIE c’est pareil mais pour des compétences informatique. L’obtenir c’est se donner une chance de plus d’améliorer son employabilité et du même coup sa mobilité. Obtenir un score de plus de 750 points a une certification PCIE. Suffira à prouver à n’importe quel employeur que vous êtes autonome sur cet outil. 

Ces certifications sont utiles pour être moins victimes de jugement un peu trop hâtif. Nous ne dirons pas qu’ils permettent plus d’impartialité mais ils donneront des informations impartiales autrement dit plus  fiables plus qu’un jugement personnel.

L’omniprésence de l’information

C’est assez simple, nous utilisons pléthore d’outils informatique dans vie professionnelle et personnelle. Les choix ne manque pas. L’évolution de la société nous a amené à utiliser toutes sortes de technologie pour ne pas rester en marge de celle-ci. La maîtrise de certains outils nous est même indispensable maintenant ne serait-ce que pour être indépendant dans la vie de tous les jours. Internet, le traitement de texte, les tableurs, les courriers électroniques, que des choses qui sont essentiels pour vivre dans notre société sans être un poids pour les autres. D’ici quelques années les personnes qui ne sauront pas consulté leur boite email n’auront plus leur place dans la vie active.  Maintenant, nous devons déclarer et payer nos impôts par voie électronique, commander sur internet, créer et envoyer des cv et lettre de motivation par email. 

La compétence métier ne suffit plus. Il faut également l’agilité de l’informatique pour être compétent dans un domaine du point de vue de l’entreprise et de la vie active. Tout cela explique la création de certification tels que le PCIE et le TOEIC.

Tout simplement en lui présentant un jolie diplôme fourni par nos soins.

pcie

Bien sûre on ne vous le fournira que si vous obtenez l’examiner avec un score de 750 points minimum. Sinon on vous fournira une preuve qui attestera de votre score. Preuve de votre niveau. 

Autrement dit sur quels outils informatiques je peux prouver mon niveau?

  1. Essentiels de l’ordinateur ( es bases de l’informatique)
  2. Essentiels du web (les bases d’internet et courrier électronique)
  3. Traitement de texte (Les outils de rédactions, Word par exemple)
  4. Tableurs (Les outils d’analyse de données, Excel par excel)
  5. Base de données (Gestion de données, Access par exemple)
  6. Présentation (Outils de présentation, Powerpoint par exemple)
  7. Edition image (Publication assisté par Ordinateur ou PAO, Photoshop par exemple)
  8. Travail collaboratif (Outils de travaux collaboratif, Sharepoint par exemple)
  9. Sécurité TI ( La sécurité dans l’informatique au quotidien)
  10. Conception Assisté par Ordinateur ( CAO 2D, Autocad par exemple)
  11. Gestion de projet (Management de projet, Ms project par exemple)
  12. Edition de site web (Création et modification de site web, WordPress par exemple)
Les modules de 1 à 6 sont des certifications bureautique. Le module 7 pour des certifications PAO. Le module 10 pour des certifications CAO.
 
De nouveaux modules sont ajouter tous les ans. de nombreux autres sujets seront ajouter. Nous attendons avec impatience les modules de CAO 3D. Il n’est pas nécessaire d’ajouter que la certification PCIE rend toutes les formations sur ces modules éligible au financement CPF, dans la mesure où le CPF va encore changé en 2019.
 
 

Prouver ce qu’on vaut a toujours été un enjeu de taille depuis que le monde est monde. On pourrait croire que plus nous sommes nombreux en ce monde et plus nous avons de choix. Mais plus nous avons de choix et plus nous avons de chance de nous tromper. C’est pourquoi ces outils semble indispensable dans une société qui évolue sans cesse.

Ces certifications apportent de la clarté, aussi bien pour les employeurs qui savent quelles compétences ils embauchent, que pour les salariés qui sont sûre des compétences qu’ils apportent.